17 juin 2009

Vraoum! une expo qui fait du bruit

vraoum36.1257855648.jpgvraoum40.1257855658.jpgIl fut un temps, grossièrement jusqu'à l'année dernière, où les conservateurs de musée haussaient les épaules en levant les yeux au ciel lorsqu'on leur parlait de faire entrer la bande dessinée dans leurs murs. Depuis quelques mois, la frénésie BD contamine les salles d'expositions comme la tremblante du mouton. Il était une fois l'huile à Nantes, Regards croisés de la bande dessinée belge à Bruxelles, Périples secrets à Cherbourg, Bulles et Balles à Roland Garros, jusqu'à l'ouverture du Musée de la BD d'angoulême et du Musée Hergé, mastodontes du 9ème art. Même le Louvre s'y est, timidement, mis. C'est pour dire. Après les trop longues années de régime à l'eau et au pain sec, va-t-il y avoir maintenant indigestion d'expos BD ?

La maison rouge, salle d'exposition parisienne située près de la place de la Bastille, apporte sa pierre à l'édifice mais en vraoum14.1257854382.jpgvraoum26.1257855331.jpgpoussant le bouchon encore plus loin. Rendez-vous compte, l'exposition Vraoum! a pour objet de montrer que les artistes contemporains ont été, eux aussi, inspirés par la bande dessinée. On est ici à la limite du blasphème. D'autant plus que les œuvres exposées ne se limitent pas aux grands mamamouchis Roy Lichtenstein, Andy Warhol ou Hervé di Rosa. C'est une véritable génération d'artistes qui s'emparent des codes, des références et de l'esthétique de la BD pour les détourner allègrement. Cerise sur le gâteau, c'est toujours drôle et compréhensible (pas si fréquent que ça pour de l'art contemporain).

vraoum01.1257854202.jpgvraoum06.1257854263.jpgvraoum08.1257854285.jpg vraoum07.1257854276.jpgvraoum17.1257854418.jpgvraoum13.1257854369.jpg vraoum16.1257854409.jpgvraoum22.1257855252.jpgvraoum23.1257855262.jpg vraoum27.1257855625.jpgvraoum21.1257855207.jpg

Nous passerons sur la signification assez obscure du titre de l'exposition pour souligner la très bonne idée des commissaires de vraoum18.1257855097.jpgvraoum20.1257855169.jpgconfronter les œuvres avec des planches originales de bande dessinée. Certaines de celles-ci prennent d'ailleurs une autre envergure exposées de cette manière et prouvent qu'elles ont toute leur place dans le petit monde de l'art graphique. Et c'est un panorama quasi exhaustif des maîtres de la BD que le visiteur peut admirer (le sous-titre de l'exposition est parfaitement mérité). Près de 200 originaux de toutes les époques, des Français, des Belges, des Américains, des Japonais, des Italiens, bref, une exposition exceptionnelle que l'on n'aura pas le loisir de revoir de sitôt à Paris. Quelques exemples pour la bonne bouche : Hergé, Gillon, McCay, Druillet et Giraud.

vraoum32.1257855573.jpgvraoum34.1257855603.jpgvraoum29.1257855559.jpg vraoum33.1257855586.jpgvraoum28.1257855543.jpg

VRAOUM!  à la maison rouge (Paris 12e) jusqu'au 27 septembre

Le catalogue de Vraoum! sur Amazon

Images : © Thierry Lemaire.

Posté par _ THL _ à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Vraoum! une expo qui fait du bruit

Nouveau commentaire