21 octobre 2008

En route vers Angoulême !

Ce matin avait lieu la présentation du prochain Festival d'Angoulême dans l'auditorium du centre Pompidou. Et la salle était bpi03bpi02comble pour prendre connaissance du menu des festivités de la 36ème fête angoumoisine de la bande dessinée (l'affiche 2009, réalisée par Dupuy & Berberian est à gauche). Tout commença par un mini concert de dessins. Ce spectacle, inauguré lors du Festival 2005, regroupe sur une scène des dessinateurs, qui sont filmés en train d'œuvrer, et des musiciens, qui accompagnent en direct la création des cases. Le tout aboutit à un happening du meilleur goût. A voir absolument si l'occasion se présente. Et ce matin, les présidents du jury se plièrent tout naturellement à l'exercice. Rythmée par une improvisation de Rodolphe Burger à la guitare, la prestation des deux "grands prix" 2008 fut sans fausse note. Au final, un arbre apparut sur l'écran, peuplé d'étranges petits oiseaux bleus en forme de lettres, les mêmes qui constituaient le mot Angoulême sur l'affiche officielle. Un beau moment. Animée par Gilles Verlant, la présentation pouvait commencer.
Alors, que doit-on retenir pour 2009 ? Au rayon des expositions, il y aura évidemment celle de
bpi01Dupuy & Berberian, avec un cabinet des curiosités dédiés aux créations des artistes qu'ils admirent (Jean-Claude Denis, Blutch, Yves Chaland, Jean Cézard) et une exposition parallèle intitulée "maison close" concoctée par les duettistes de l'absurde Ruppert & Mulot sur le principe de leur irrésistible championnat de bras de fer (voir présentation ici). Les expositions Winschluss, Shigeru Mizuki, "Ceci n'est pas la BD flamande", "Afrique du Sud" et "Sai Comics" (sur la BD indépendante coréenne) s'annoncent tout aussi alléchantes.
Comme chaque année, les rencontres internationales accueilleront du beau monde : Daniel Clowes, Adrian Tomine, Chris Ware, James Kochalka et Posy Simmonds, rien que ça ! Et puis pour se délasser un peu, il y aura bien entendu des concerts de dessins, de l'impro BD (tournoi d'improvisations ou s'affrontent deux équipes constituées de comédiens et de dessinateurs qui interviennent, les uns par le jeu d'acteur, les autres par un dessin exécuté en direct. A voir absolument si l'occasion se présente), et des concerts illustrés (à l'inverse des concerts de dessins, c'est l
bpi04a musique qui est illustrée par le dessin. Au programme : Arthur H. et Christophe Blain, Arno et Nix & Johan De Moor, Rodolphe Burger et Dupuy & Berberian). En fouinant un peu, il est impossible de ne pas passer un week-end parfaitement agréable pour peu qu'on évite de trop faire la queue dans les bulles des éditeurs.
Et puis pour conclure cette matinée, la liste des nominés a été dévoilée. 56 candidats pour soulever le Fauve d'or (voir photo à droite) sous les applaudissements de la foule. Il serait un peu fastidieux de détailler l'ensemble de la sélection (la liste est consultable ici), je vais donc juste vous proposer mon top five de l'année écoulée avec, dans le désordre, La guerre d'Alan t.3 d'Emmanuel Guibert, Spirou, le journal d'un ingénu d'Emile Bravo, Le petit Christian 2 de Blutch, Elle ou Dix mille lucioles de Cosey et Matteo de Jean-Pierre Gibrat.

bpi05 bpi09 bpi08
bpi06   bpi07

Images : © Dupuy-Berberian/FIBD, Thierry Lemaire, Guibert/L'Association, Bravo/Dupuis, Blutch/L'Association, Cosey/Dupuis, Gibrat/Futuropolis.

Posté par _ THL _ à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur En route vers Angoulême !

Nouveau commentaire